En avant première voici la mallette qui va être proposée aux petites filles  lors du prochain atelier design carton. Comme certaines ont déjà fabriquer l’an dernier une mallette ronde recouverte de tissu, il fallait changer la forme et la décorer différemment. Nous avons donc opté pour une déco avec du vénilia, qui est économique et facile à poser par les enfants. Pour la forme celle ci ressemble à une malle au trésor et avec son fond plat est plus pratique. Concernant la fermeture nous avons chois un modèle simple et solide chez cultura.
Matériel nécessaire, carton simple cannelure que l’on peut récupérer n’importe tout, pistolet à colle, un fermoir et un rouleau de vénilia. Moi pour faire le prototype j’ai bien entendu craqué pour du vénilia rouge à pois blanc et posée dans l’herbe on dirait la valise de joyeux lutins !!!

 

Côté de la mallette qui va déterminer sa largeur et profondeur, le modèle a un fond plat et un arrondi sur le dessus pour lui donner la forme d’une malle. Quand vous avez vos deux côtés, coupez  un rectangle de la largeur de la mallette que vous voulez et la longueur sera déterminé par la hauteur et profondeur du côté que vous avez prévu. Recouvrir toutes les parties extérieurs de vénilia en rabattant environ 1 cm à l’intérieur. Et ensuite coller du vénilia sur le côté intérieur des 3 pièces.

Poser à la verticale un des côtés et y collez votre rectangle au pistolet à colle. Le mieux est de commencer par le fond et ensuite les côtés.  Sur le dessus faire deux fentes avec un cutter pour y glisser la poignée. Mettre un point de colle avec le pistolet à colle sur les parties de la poignée que vous avez insérées à l’intérieur.

Poser le fermoir, et c’est fini !!! Comptez 3 heures sans se presser. Evidemment comme d’habitude j’ai oublié de prendre des photos au fur et à mesure de la construction, mais promis, juré je vous prépare très prochainement un DIY.

Vous pourrez réaliser ce modèle avec vos enfants pour passer un bon moment et grâce à ces moments de bricolage vous l’aidez de façon ludique à réussir son parcours scolaire voir l’article paru dans life.