Comment tirer les rois et le meilleur parti de cette fête ?

En famille ou avec des amis, la galette des rois présente autant de jeux et d’activités possibles pour nos enfants, de la pâtisserie, à la fabrication des couronnes, ou des fèves de nos grands-mères.

 

Les origines de la galette des rois

 

Tout au long du mois de janvier, on apprécie la tradition mais on tire les rois le jour de l’épiphanie, le 6 janvier selon le calendrier chrétien. Le mot « épiphanie signifie « apparition ». La fête de l’Epiphanie correspond au jour où les rois mages, Gaspard, Melchior et Balthazar, guidés par la lumière d’une étoile, arrivèrent jusqu’à Jésus, dans l’étable où il est né. Ce jour-là, on se réunit donc pour jouer à se partager la galette ronde, chaude et dorée comme l’étoile et désigner un roi.

Cette fête a aussi le mérite de rassembler autour d’une table famille et amis et de prolonger un peu plus les fêtes de fin d’année. Tout le monde se prête au jeu et les enfants ont un rôle essentiel dans ce rituel.

feves anciennes du musée de blain

Comment jouer à tirer les rois 

 

Le plus jeune enfant, qui est le roi depuis la fête de Noël, passe sous la table, et devient celui qui désigne le roi. C’est lui qui sera chargé de dire qui va porter la couronne.

C’est à sa main « innocente » que le roi ou la reine devront leur jour de gloire. Une fois l’enfant  caché sous la table, une personne découpe la galette, puis montrant une part du gâteau, demande « Pour qui celle-là ? »

Autour de la table, les joueurs attendent que leur part leur soit attribuée, cherchant à reconnaître, la bosse, la craquelure, peut-être dues à la présence de la fève. On ne mordra pas dans la pâte tant que tout le monde ne sera pas servi.

L’enfant nomme le roi, et c’est donc au hasard que la couronne sera attribuée. En somme, on « tire » les rois comme on « tire » les cartes ou les dés. Le convive qui tombe sur la fève, cachée dans la galette, choisit son roi ou sa reine et a en charge d’apporter la prochaine.

Pour occuper vos enfants et les impliquer dans cette fête, vous pouvez pâtisser selon les nombreuses recettes à votre disposition, fabriquer la couronne et votre fève. Dans la plus grande partie de la France, la galette des rois est originellement une galette à base de pâte feuilletée, simplement dorée au four et mangée accompagnée de confitures ou fourrée de diverses préparations : frangipane, fruits, crèmes, chocolat, etc. Dans le sud de la France, le gâteau des rois est un grand pain sucré, en forme de couronne, à la pâte plus ou moins aérée et parfumée à la fleur d’oranger ou agrémentée de fruits confits.

 

Pour la couronne des rois Bordelaise, nous vous invitons à voir du côté de : cuisine actuelle pour la recette.

Pour la fève, vous pouvez choisir les éléments naturels comme les haricots blancs, les amandes, noix, noisettes. Si vous voulez la fabriquer, intéressez-vous à différentes pâtes, comme la pâte Fimo, la pâte à sel blanche, la pâte porcelaine. Enfin, vous voulez faire comme nos grands-mères, cachez dans votre galette une pièce de monnaie, un gros bouton, un bijou après l’avoir soigneusement désinfecté évidemment.

Si vous avez l’âme d’un collectionneur, rejoignez les fabophiles,  et lors de vacances visitez le musée de Blain pour sa collection.

Pour  imprimer notre couronne le modèle PDF à télécharger, ou bien utiliser un foulard, un morceau de tissus à nouer sur la tête sur lequel vous aurez cousu de grosses perles à la manière des coiffes du moyen âge.

Voilà, c’est dit, les enfants sont rois, mais juste pour une journée !